PJJ 2017 – J-5 – Chasses aux trésors


La traditionnelle Chasse aux Trésors du Palais du Jeu et du Jouet a commencé !

Cette année encore, il n’y a pas une mais bien quatre Chasses aux Trésors organisées !

Les Monstres de la Chasse aux Monstres de l’édition 2016 ont laissé place aux Gigamons de la Chasse aux Gigamons  (de Marie-Anne BONNETERRE et des éditions Elemon Games) ! A vous de retrouver les 5 Gigamons cachés dans votre quartier pour identifier le 6ème !

Tous les quartiers sont opérationnels :

  • le Centre Ville : 10 boutiques éparpillées de l’avenue de la République à la rue Berthelot, de la Place de la Cathédrale à la place Amiral Sénès. INDICES : on peut vous dire que ces Gigamons aiment les livres, les lunettes, les chaussures, les habits neufs et d’occasion, la lingerie, se faire couper les cheveux ou se faire faire une manucure, qu’ils pratiquent la course à pieds et qu’ils aiment bien les vitrines !!
  • le Centre Mayol : 10 boutiques réparties entre les deux niveaux. Ces Gigamons-là aiment beaucoup les vêtements, mais aussi les produits coiffants, le maquillage et les objets brillants !
  • le Pont du Las : 10 boutiques essentiellement concentrées sur l’avenue du XV° Corps, mais également rue d’Istres, place d’Espagne et place de l’Eglise ! INDICES : nos Gigamons aiment prendre l’apéro, se faire une lessive ou une beauté, se sentir utiles et voir Moscou !
  • le Mourillon : 10 boutiques dispersées entre le boulevard Bazeilles, la rue Lamalgue et la place Deydier. INDICES : ces Gigamons soignent leur look comme leur estomac, leur santé comme leurs chaussures, et ne sont pas contre une bonne entrecôte arrosée d’une bonne mousse !

Retrouvez les bulletins de participation dans les boutiques partenaires, à la Maison Méditerranéenne des Jeux et sur les lieux d’animation les 27 et 28 octobre.

Dépôt des bulletins le samedi 28/10 et tirage au sort à 18h !

 

Où trouver les urnes ? Palais Neptune (1er étage) – Place Puget – Rdc Médiathèque du Pont du Las – Place du Marché au Mourillon.

Bonne chasse 😉

 

Nous les avons croisés un peu partout en ville :

Share

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *