A Toulon, la résidence d’auteur de jeux se réinvente


« Partir du postulat que le jeu peut être un art et reconnaître l’auteur de jeux comme un artiste ouvre des perspectives.
L’acte de création ne diffère pas fondamentalement suivant le média utilisé, qu’il soit pictural, ludique, cinématographique, etc.

  • Le Jeu, œuvre de l’esprit, est également une œuvre artistique à part entière dont les spécificités sont la pratique collective et le mode de commercialisation.
  • Le jeu est un art dans sa manière d’être reçu par ses publics (les joueurs).
  • Le jeu peut faire rire, émouvoir, interroger le joueur sur son comportement, sa relation aux autres, sa manière de réfléchir, etc. Autant d’aspects que l’auteur a anticipé, voulu et organisé.

L’importance du jeu en tant qu’objet culturel en est renforcé et permet de changer le regard sur ce qui est souvent trop rapidement considéré comme uniquement du divertissement.
Dans cette perspective, la résidence d’auteurs de jeux sur Toulon, dans la lignée des résidences d’artistes « plus traditionnels » (dans des arts déjà reconnus comme tel), ouvre un espace-temps idéal. »

 

L’intégralité de ce passionnant article né de trois ans de réflexions et d’accueil d’auteurs de jeux à Toulon durant la Palais du Jeu et du Jouet est à lire sur TricTrac.

Share

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *